Cyril Hanouna devoile son complexe physique

Nov 16, 16 Cyril Hanouna devoile son complexe physique

Sur le plateau de Touche pas à mon poste, Cyril Hanouna veut tout partager avec ses fanzouzes même ses complexes physiques. Lors de L’émission du 27 octobre, la joyeuse bande de Baba a tout dit !

La bande et les complexes

mais-quel-est-donc-le-plus-gros-complexe-de-cyril-hanouna-photos

Jeudi Soir, la vedette de « Touche pas à mon poste », émission produite par H2O, (qui a été rachetée par le géant de la production, Stéphane Courbit), a demandé à sa bande de partager, en direct leurs plus gros complexes physiques. Benjamin Castaldi, l’ancien animateur de Secret Story, se sent tellement à l’aise dans l’équipe de Baba qu’il révèle, qu’il a toujours souffert de surpoids. Il a même recouru à une liposuccion dans le passé.   « Je me suis fait liposucer il y a très longtemps, il y a une dizaine d’années. Il faut savoir que le poids, on le reprend et c’est extrêmement douloureux. Ça fait très mal parce qu’on vous décolle la graisse de la peau, on vous l’aspire et vous avez l’impression d’avoir du carton à la place. Vous êtes tout dur et vous avez des gros bleus qui s’évacuent par le bas. C’est très douloureux », a confié l’animateur de 46 ans.

Si Enora Malgré avoue qu’il s’agit de la taille de ses dents, Matthieu Delormeau, a confié qu’il a été harcelé au lycée, à cause de sa maigreur. « Aujourd’hui j’ai beaucoup travaillé mais quand j’étais plus jeune, parce qu’on parle souvent d’obésité mais on ne parle pas de l’extrême maigreur. Quand j’avais 18 ans, j’étais tout maigrichon, je ne me mettais jamais torse nu (…) Je faisais 1m85 et je pesais 56 kilos. Et c’est pour ça que j’ai commencé le sport. Alors on me frappait évidemment beaucoup, on m’appelait haricot ahuri. J’étais vraiment complexé », a expliqué le blond de la bande.

« Cheveux de tunisien »

14684229-cyril-hanouna-il-y-a-un-delit-de-culture-populaire-750x400

Pour le présentateur qui a reçu un gros chèque de Stéphane Courbit, son point faible est lié à ses origines tunisiennes. « Mon complexe, c’est mes cheveux, j’ai des cheveux de Tunisien. Moi je peux aller dans l’eau pendant une demi-heure et on ne voit pas que j’ai les cheveux mouillés. Sans déconner, c’est un truc d’ouf ! » s’est exprimé Baba.

Le trublion du paf, ajoute « Quand on sortait, du coup, je mettais du gel, mais le gel, avec la chaleur, ça part en cacahuète ! Du coup, quand je chinais une meuf, j’avais des copains qui faisaient une ronde dans la boîte, et dès qu’ils me voyaient avec une meuf avec ma coupe qui partait en cacahuète, ils venaient et me disaient ‘tête dans l’eau !’, ‘tête dans l’eau !’, ‘Va te mettre la tête dans l’eau !’ C’est ça, le problème des cheveux tunisiens : Vous partez, vous êtes frais, vous arrivez, vous êtes dégueulasse ! »

read more

Où en est le secteur de la Medtech en France ?

Nov 14, 16 Où en est le secteur de la Medtech en France ?

On a beaucoup entendu parler de l’évolution de la technologie médicale française à l’échelle internationale. Un matériel développé avec les soins des entreprises hexagonales pour présenter une offre de pointe ! Des innovations conçues pour révolutionner la médecine et la chirurgie. On se demande alors où se trouve la position de la France sur ce secteur ?

Les start-ups s’orientent sur le marché international

telecharger

Le secteur de la technologie médicale a beaucoup évolué en France. Plusieurs sociétés se sont spécialisées sur ce secteur pour présenter une offre de pointe qui correspond aux exigences du marché. Cette industrie est un peu délicate, elle nécessite un bon investissement pour porter l’activité à l’évolution. Les start-ups françaises, ont trouvé refuge dans les marchés américains et asiatiques, très prometteurs. Pour commercialiser leurs produits, sur ces marchés étrangers, plusieurs start-ups ont élaboré une communication innovante, qui touche les plus gros consommateurs du secteur de la technologie médicale.

On cite l’exemple de la start-up, basée à Montpellier, « Medtech », qui a centré sa communication, audiovisuelle sur le cas d’une petite fille américaine, âgée de deux ans et qui souffre d’épilepsie (100 crises/jour). Pour la soigner, une intervention médicale ultra-délicate, a été appliquée par les médecins américains. Une opération qui a réussi grâce aux robots français.  Un coup de communication, réussi pour cette start-up.

« Nous réalisons 20 M€ de CA aux USA, nous allons faire beaucoup mieux sur ce marché porteur. Nous y avons planté notre drapeau. Désormais, on va se doter de la force commerciale qui va développer notre activité aux Etats-Unis », a déclaré la nouvelle directrice générale du groupe Actéon, Marie-Laure Pochon.

Le marché local de la technologie médicale

france-image-858_3020641a-large

Si l’offre française, a beaucoup brillé sur le marché international, ceci n’est pas le cas sur le marché local. Qu’est-ce qui explique cette situation ?  Selon le DG du groupe Medicrea, Denys Sournac, la France n’encourage pas l’innovation. « Si nous créons un implant totalement nouveau, offrant un service médical unique, il faut se débrouiller pour le rattacher à une catégorie prédéfinie, sans possibilité d’obtenir un meilleur prix », explique-t-il.

De plus, Bertin Nahum, le directeur du groupe Medtech, a expliqué cette situation par le manque de confiance. « Nous n’osons pas assez, par manque de confiance en nous, Notre système produit d’excellents ingénieurs et chercheurs, il y a même désormais un début de politique publique cohérente en faveur de start-up », réplique-t-il.

De sa part, la nouvelle Directrice du groupe bordelais, Marie-Laure Pochon, qui gérait le groupe pharmaceutique, Lundbeck, a tracé la stratégie d’internationalisation du groupe Actéon. Cette stratégie consiste à intégrer les marchés américains ainsi que les marchés japonais et chinois.

 

 

 

read more

35 heures de Cyril Hanouna, en live sur C8

Sep 28, 16 35 heures de Cyril Hanouna, en live sur C8

L’animateur phare de C8 s’est lancé un nouveau défi pour cette rentrée, rester en live pendant 35 heures consécutives sur les écrans de C8. Ce marathon télévisuel se déroulera du jeudi 13 Octobre au Samedi 15 Octobre.

Les 35 heures de BABA

Cyril Hanouna, qui vient de recevoir un gros chèque de Stephane Courbit – voir plus d’infos ici sur le twitter officiel de ce dernier @scourbit- , cherche à inscrire son nom de le Guinness book en réalisant le plus long direct de la télévision en dépassant celui d’Arthur sur Europe qui est à 31 minutes et 9 secondes.

La chaine, promet aux téléspectateurs des « Happenings, surprises, libre antenne, compétitions déjantées, archives inédites, délires encore plus fous seront au programme de ces 35 heures où tout pourra arriver !»

hanouna-35-heures-live-record

Cet évènement commencera le 13 Octobre à 14 H avec « Touche pas à mon après-midi », durant lequel Cyril Hanouna va défier des sportifs et des personnalités dans des compétitions comme « Pouballe, pétanque molle, la teille-bou ». Il passera ensuite dans l’émission de Camille Combal, Ils en pensent quoi Camille et Baba.

Le présentateur va retrouver sa bande dans un nouveau numéro de TPMP suivi de « c’est pour nous c’est cadeau ». D’après le communiqué de C8, Cyril Hanouna réserve un programme où « toutes les séquences interdites, les infos croustillantes et… les débordements seront diffusés ».

« Gym tonique, repas diététiques, mais aussi programme de télé achat, Cyril vous donnera tous les petits conseils utiles pour avoir son corps de rêve », annonce la chaîne. Et pour finir ce défi en beauté, Cyril présentera TPMP.

Une guerre d’audiences avec le talk-show de Yann Barthès

Après son départ de Canal+, le présentateur historique du « petit journal », et sa troupe ont débarqué sur TMC pour présenter « Quotidien », une émission diffusée du lundi au vendredi à partir de 19h10.

La nouvelle émission présentée par Yann Barthès, sur TMC, s’est avéré comme un concurrent de taille qui commence à gagner des parts d’audiences considérables face à TPMP. Le 13 septembre, le quotidien a attiré 1.08 millions de téléspectateurs, alors que TPMP a réuni 1.05. Mais l’animateur vedette de C8, n’a pas donné son dernier mot, et il réserve encore plusieurs surprises pour séduire les audiences.

« Yann Barthès, je l’ai toujours eu en face de moi. Avant, c’était avec Le Petit Journal sur Canal +, aujourd’hui avec Quotidien sur TMC. On s’est toujours respectés. J’espère que cela va continuer ; et que TPMP restera devant, comme elle l’a toujours été face à lui. », a déclaré ce dernier dans une interview accordée à TV MAG.

read more